Surtout ne mens pas d’Elena Sender

 couv surtout ne mens pas

Présentation de l’éditeur :

Elle est une violoniste virtuose. Il est un chercheur islandais de renom, spécialisé dans l’étude du cerveau. Laura et Erik vivent à Paris. Un couple uni, passionné, admiré. Jusqu’à cette fête, pour les quarante ans d’Erik. Il est retrouvé inconscient, pendu à un fil barbelé. Suicide ? Tentative de meurtre ? Tout réussissait à Erik qui venait d’isoler une molécule révolutionnaire agissant sur le cerveau. Pour Laura, le monde s’écroule. Quelles recherches menait précisément Erik ? Elle découvre qu’il avait d’étranges fréquentations. On la poursuit, on la traque dans les rues de Paris. Sa vie est en danger. Autour d’elle, des hommes sont abattus. Dans sa quête de vérité, elle se retrouve plongée dans un monde de terreur. Avant de sombrer dans le coma, Erik avait laissé un texto à Laura : « Plus possible de vivre dans le mensonge… »

Mon avis :

Tout d’abord, je souhaite remercier le site Livraddict et XO éditions, qui m’ont permis de découvrir cette pépite !

En effet grâce à cette maison d’éditions j’avais découvert en 2010 Cyril Massarotto, lors d’un partenariat, qui est aujourd’hui mon auteur fétiche de tous les temps. Alors quand j’ai lu le résumé de ce roman-ci et qu’il m’a tout de suite emballée je me suis précipité pour postuler pour ce livre.

Et j’ai bien fait car ce fut un merveilleux moment de lecture.

Dès les premières pages j’ai été plongé dans l’histoire, on découvre très vite les personnages principaux : Laura et Erik. Erik qui fête son anniversaire entouré de tout ses amis est retrouvé pendu accroché à une poutre avec un fil de barbelé. C’est Laura qui va le découvrir. Elle ne comprends pas comment son mari a pu en arriver là, alors qu’en apparence tout aller bien chez lui. Nous suivons donc son épouse Laura dans son enquête pour essayer de comprendre ce qui a pu se passer.

Ce roman est bien ficelé, plein de suspens. L’auteur nous laisse des indices petit à petit et nous tient en haleine. Elle a su mêler deux univers à savoir le coté enquête policière traditionnelle et un genre différent un peu futuriste avec les nouvelles technologies. En effet au fil de notre lecture nous allons découvrir un domaine qui n’avais pas été mentionné dans le synopsis et autour duquel tout le roman va découler. Alors bien sur, je ne vais pas vous révéler dans ma chronique ce qu’il en est car j’aimerais que vous le découvriez vous même mais sachez une chose : Elena Sender a su m’envoûter.

Je ne connaissais pas sa plume mais j’ai été séduite très rapidement. Elle a su donner une réelle profondeur aux personnages et à leur histoire. On vit avec Laura, l’angoisse des découvertes successives et tous ses événements qui se déroule sous nos yeux sans que ne puissions y faire grand chose.

La lecture est fluide et l’écriture est efficace. Les chapitres se succèdent en alternant présent et passé, afin que l’on comprenne complètement l’historique de vie du couple. Elena Sender ne mâche pas ses mots, elle va à l’essentiel et l’on tourne les pages de manière frénétique. Et pour tout vous avouer, une fois ma lecture commencée je n’ai plus réussis à quitter ce roman. Il me tardais de découvrir ce qu’Erik cachait et surtout savoir pourquoi sa femme l’avait retrouvé pendu.

 Je ne pourrais malheureusement pas vous en dire beaucoup plus dans ma chronique et c’est d’ailleurs assez frustrant. Mais je ne souhaite pas vous dévoiler une partie de l’intrigue. Toutefois si vous voulez un conseil : Allez vous procurer ce livre de tout urgence ! Vous ne le regretterez pas !

Coup de cœurcoeur

Ma note :

20/20

   

Publicités

4 réflexions sur “Surtout ne mens pas d’Elena Sender

  1. Et ben dis donc moi qui suis friande de thriller, là je peux que craquer 😀 Merci pour cette chronique qui me tente beaucoup (par contre mon porte-monnaie ne te remercie pas ^^)

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s