D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

d'après une histoire vraie

Présentation de l’éditeur :

« Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser. »

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s’aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d’une époque fascinée par le Vrai.

Mon avis :

Suite au prix Renaudot qu’avait reçu ce livre je m’étais lancé il y a quelques mois dans la lecture d’un des romans de Delphine de Vigan, un peu plus ancien, No et moi et j’avais vraiment apprécié ma lecture. Mais j’avais voulu la découvrir par un autre roman que celui qui avait fait beaucoup de bruit.

Puis je me suis lancé dans celui-ci et j’avoue que j’en attendais beaucoup car on en parlait énormément. Mais mon avis sur ce roman est assez mitigé et je ne comprends d’ailleurs pas trop un tel engouement ….

Durant ma lecture j’ai retrouvé le style d’écriture de l’auteur qui m’avait beaucoup plus dans ma précédente lecture de Delphine de Vigan mais j’ai trouvé dans celle-ci beaucoup de longueur.

Certes j’avais envie de connaître le dénouement mais j’avais l’impression que le roman n’avançait pas très vite.

De plus je me questionne beaucoup sur la véracité de cette histoire, qui est certainement lié aux questionnements qui ont lieu tout au long du livre sur l’envie des lecteurs de lire du vrai. Et ce questionnement m’a parut d’ailleurs trop lourd … Du début à la fin on ne nous parle presque que de ça. Car c’est le sujet central du livre. Mais à force de revenir dessus avec toujours les même arguments (ceux ci ne changement pas au final, c’est juste la formulation qui change) ça en deviens lourd …

Delphine de Vigan nous livre ici un témoignage sur la rencontre avec L. qui finiras par disparaître comme elle est apparut. Mais justement le fait que l’on n’en sache pas plus à la fin du roman sur qui était vraiment cette L. me laisse un peu sur ma faim.

En effet, à la lecture de ce roman j’ai le sentiment que l’auteur ayant été manipulé par L.(ça je n’en doute pas) et n’ayant pas publié de nouveau roman depuis quelques années, s’est sentit obligé de nous expliquer ce qui c’était passé dans sa vie pour en arriver là. Elle publie donc un roman ou elle témoigne de tout cela, mais au final j’ai le sentiment que ce n’est pas tellement aboutit. Certes l’auteur nous fait part avec un peu de recul de cette dépendance à L. mais on en apprends pas plus sur la « vraie vie » de cette L.

Du coup j’ai trouvé ce roman sans grand intérêt , j’ai le sentiment que l’auteur l’a publié uniquement pour se justifier ! Et je ne comprends absolument pas un tel engouement de la part de tous ces lecteurs !

En conclusion vous l’aurez compris, je ne vous recommande pas forcément ce roman, mais au vue de tout les avis positif sur ce livre que l’on peut entendre ou lire un peu partout, je vous laisse vous faire votre propre opinion en surfant à droite à gauche 🙂

Ma note :

12/20

 

 

   

Publicités

7 réflexions sur “D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

  1. Coucou, ton avis ma un peu refroidis. J’ai acheté se livre après avoir lu no et moi qui a étais un énorme cou de coeur, mais la du cou j’hésite a le sortir dz ma pal pour le moment. Bonne continuation

    • Ah ca c’est sur que le titre est cohérent mais est ce suffisant pour faire un bon livre ? 🙂 Par contre je ne connais pas « Rien ne s’oppose à la nuit » mais j’ai prévue de le lire 🙂

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s