Que ton règne vienne de Xavier de Moulins

que ton règne vienne

  Synopsis :

Deux ans après l’enterrement de son père, Paul revient progressivement à la vie. Jean-Paul a été de ces pères solaires, flamboyants, qu’on se tue à trop aimer. Une enfance de carte postale, un ami à la vie à la mort, un amour absolu… Jean-Paul plane sur la vie de son fils, figure tutélaire écrasante autant qu’admirée. Jusqu’à un soir de novembre 2013, où tout va basculer. Comment survivre quand le passé a un tel goût de trahison ? Paul en réchappe grâce à la fidélité d’Oscar, son ami d’enfance. Mais il lui reste tout à réapprendre… Sous ses airs désenchantés, Que ton règne vienne est un vibrant hommage au père, au lien filial. Une illustration parfaite de cette phrase de Jules Renard, qui ouvre le livre en forme de mise en garde : « Un père a deux vies : la sienne et celle de son fils. »

Mon avis :

Tout d’abord, je tenais à remercier Livraddict et les Editions JC Lattès avec qui a eu lieu ce partenariat !

Je commencerais cette chronique par une citation issue de ce roman qui, je trouve, le résume très bien  :  » Mon père est un gangster moderne. Il m’a donné la vie et l’a ouverte au cran d’arrêt. »

En effet, ici nous suivons Paul, le narrateur qui va nous livrer un bout de son histoire personnelle. Roman autobiographique ? Je ne peux vous l’assurer, toutefois une chose est sûre ce livre est plein de rebondissements insoupçonnables et il vous plongera dans un univers qui démonte les uns après les autres les préjugés modernes.

En lisant Paul, des années 70 à 2015 (ou devrais-je plutôt dire de 2015 aux années 70) nous allons découvrir la vie de celui ci, la manière dont il s’est construit pendant son enfance puis son adolescence et enfin sa chute lors de la mort de son père. Son père, son héros, à qui il ne voyait finalement que des qualités et envers qui il vouait une confiance aveugle. Son père certaine fois « papa-autoritaire » ou à d’autres moments « papa-ami » avec qui il a une complicité formidable.

Sauf que, comme tout le monde le sait, la vérité finit toujours par éclater même si la personne principalement concernée est toujours la dernière au courant, et c’est ce qu’il va arriver à Paul ! La descente aux enfers commence et le narrateur va tenter de remonter la pente aidé par son ami d’enfance Oscar.

C’est ainsi que ce roman commence en 2015 par la renaissance (l’essai en tout cas) de Paul, ce qui va amener l’auteur à faire des retours en arrière pour comprendre comment notre protagoniste en est arrivé là. 

Roman magnifiquement bien écrit, l’auteur a su nous entraîner dans son histoire et nous pousse à tourner les pages à la vitesse de l’éclair pour découvrir la suite ! Les flashback ne dérangent en rien la lecture, au contraire, il permet une réelle clarté dans le déroulement et permet de donner une vraie personnalité aux personnages.

En tout cas j’ai littéralement été conquise par ce roman, que j’ai lu presque d’une traite et dont je n’ai pas du tout vu arriver la fin. Une fois ma lecture terminée, je me suis même lancée dans une relecture afin d’en apprécier toute l’intensité et j’ai vraiment encore plus savourée

cette seconde lecture !

En conclusion, je pense que vous l’aurez compris, je vous recommande vivement ce roman ! 

Ma note :

20/20

 

Publicités

2 réflexions sur “Que ton règne vienne de Xavier de Moulins

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s