Le banc de Sandrine Kao

couv le banc

 

 Synopsis :

Le midi, Alex mange incognito dans le parc le repas que lui a préparé sa mère. Mais depuis quelque temps, une main anonyme s’amuse à tracer sur son banc des inscriptions au Tipp-Ex qui le visent directement. Alex tronche de nem, Alex bol de riz. Alex est d’origine taïwanaise. Blessé et en colère, il efface chaque nouvelle insulte. Heureusement, son amie Sibylle a d’autres idées pour affronter ce problème délicat.

Mon avis :

Ca n’était pas la première fois que je voyait ce livre sur les étagères en évidences à la médiathèque ou je me rends mais à plusieurs reprises j’avais lu la 4ème de couverture mais elle ne m’inspirait pas des masses, je me suis finalement décidé et ce fut une bonne découverte.

Pas non plus LE roman du siècle n’abusons pas mais une bonne lecture tout de même dans l’ensemble.

Nous suivons ici un jeune garçon Alex, typé asiatique, dans sa vie quotidienne et notamment au collège ou il n’a pas beaucoup d’amis. Il mange seul le midi et comme ses parents n’ont pas beaucoup de moyen, il ne mange pas à la cantine mais il sort manger son repas dans un parc non loin de son établissement, sur un banc, toujours le même . D’où notamment le titre du livre.

Personne ne lui parle réellement dans sa classe ou dans le collège, mais personne ne l’embête non plus, il ne subit pas de violence par exemple sauf qu’un jour alors qu’il sappréte à manger le repas que sa mère lui a préparer dans une boite hermétique, comme chaque jour, il s’apperçoit qu’un grafiti à caractère raciste est inscrit de manière orienté vers lui plus particulièrement « Alex tête de Nem »

Cette injure va profondément le blesser et une jeune fille de sa classe appelé Sybille, va prendre cela très à cœur afin de découvrir qui est l’auteur de ces petits mots qui sont réécrit chaque jour malgré qu’Alex prenne bien soin de les effacer à chaque fois.

Je ne vais bien sur pas vous raconter la suite de ce roman mais je peut vous dire que l’histoire d’Alex est touchante. Nous avons encore une fois un roman sur un thème d’actualité puisque depuis quelques années les médias parlent beaucoup d’harcèlement scolaire ou encore d’exclusion et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle dans un premier temps je n’avais pas décidé de lire ce roman car je trouve que ce thème est actuellement trop présent dans la lecture jeunesse.

Alors oui c’est un thème d’actualité mais que tous les auteurs jeunesse surf actuellement sur la vague de ce sujet, je trouve que cela commence à faire beaucoup.

Toutefois revenons à ce roman. Il change un peu de ce que j’ai pu lire auparavant dont vous trouverez mes avis sur ce blog. Concernant les points positifs ne la narration, celui-ci est court, il se lit facilement, le thème n’est pas abordé ne manière trop dur.

Les personnages sont attachants et ont une réelle personnalité, mais le personnage de Sybille m’a quelques fois énervée. En effet, cette jeune fille se montre sous des caractères changeant au fil du roman, à la fois gentille ou quelques fois manipulatrice, je la trouve finalement avec un fond assez méchante dans le sens ou j’ai eu l’impression qu’elle abusait de la nature gentille et réservée d’Alex.

Cependant nous avons ici  un roman sommes toutes intéressant mais qui pour moi, parmi toutes les lectures que j’ai pu avoir dernièrement sur ce thème n’est pas la meilleure. Toutefois, afin d’aborder le sujet de manière assez simple et accéssible pour un public de cet âge (dès 9 ans) il m’apparait comme le roman le plus adapté et soulève une forme de racisme dont on parle peu, à savoir envers les personnes d’origine asiatique. En revanche pour la tranche d’âge du dessus, à savoir à partir de 12/14 ans je préconiserai plus le roman d’Antoine Dole, A copier 100 fois (Mon avis : ICI)

En conclusion, un roman intéressant que je recommande pour la tranche d’âge des 9/12 ans, qui aborde le racisme sous une forme différente ce que l’on peut trouver habituellement, avec une narration simple et des personnages attachants.

Ma note :

16/20

 

Cette lecture entre dans le cadre du Challenge ABC 2014

 challenge ABC 2014

 Lien vers l’article : ICI

Publicités

2 réflexions sur “Le banc de Sandrine Kao

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s