A copier 100 fois d’Antoine Dole

• A copier 100 fois d'Antoine Dole

 Synopsis :

« Papa m’a dit 100 fois comment il fallait que je sois ». Et surtout, « pas pédé ». La consigne est claire et quand le narrateur se fait harceler par les gros bras du collège, il n’a qu’à se débrouiller tout seul. Heureusement que Sarah est là, qui n’a pas peur, elle. Pour le baume au coeur, c’est bien. Mais la question reste : comment gagner l’amour d’un père qui vous rejette pour ce que vous êtes ?

Mon avis :

Je n’avais encore jamais lu de livre de cette éditeur mais pourtant j’en avais déjà beaucoup entendu parler. C’est désormais chose faite et je peut vous dire que ce livre est un réel coup de  coeur pour moi !!

En effet comme vous l’aurez certainement compris grâce au synopsis, ce livre aborde deux sujet, d’une part le harcèlement scolaire et d’autre part la sexualité chez les jeunes et plus particulièrement ici l’homosexualité. Et ces thèmes sont justes majestueusement abordés !

Pas de chichis, des mots simples, une narration comme j’ai l’habitude de l’appeler : « de l’écriture parler » mais ici ça ne choque pas du tout au contraire ! Cela permet d’être lu par tous et de manière accessible à tous surtout !

Les points fort de ce petit livre sont vraiment axés à ce niveau parce qu’un livre comme cela et surtout si bien abordé, je n’en avait jamais croisé ! 

Ici, on nous décrit de manière simple, le quotidien d’un jeune garçon, de 13 ans, qui subit chaque jour en classe l’humiliation et le harcèlement par ses camarades de collège et en plus de cela, il ne reçoit aucun soutient des adultes qui pourraient intervenir dans l’enceinte scolaire ! Ni surveillant, ni CPE …etc. Ceci est tout simplement inadmissible.

Et ce qui l’est encore plus c’est la distance avec laquelle « agit », son père au sein du cadre familiale ! Les paroles de son père sont tout simplement déconcertante et j’ai bien mit « agit » entre guillemet puisque celui-ci ne fait simplement rien du tout !

Ce livre m’a beaucoup touché et cela pour plusieurs raisons ! La première simplement parce que j’ai moi même été bouc émissaire à l’école et personne n’agissait non plus, et la seconde raison, car mes parents n’agissait pas non plus ! Il me tenait un discours on ne peut plus incohérent et surtout qui aurait pu me mettre en danger, du genre : « Tu dois bien le mériter » ou « Tu dois certainement faire des choses pour qu’ils s’en prennent à toi ».

Alors certes le harcèlement scolaire était beaucoup moins bien connut à l’époque ou j’en ai été victime, mais toutefois je ne pense pas (et j’en suis même certaine) qu’un parent, pour le bien et la sécurité de son enfant, ne peut pas tenir un discours comme cela, et encore moins rester sans rien faire ! Il en va de son rôle de parents et de protection envers son enfant !

Du coup ce roman soulève beaucoup de choses, notamment sur la confiance en soit et sur la violence ! Parce que concrètement, la question du comment se défendre est vraiment soulevé ici ! La réponse à la violence par la violence ou par les mots ? Tel est un grand dilemme !

Enfin pour conclure, je vous recommande vivement ce petit bijou ! Je pense qu’il devrait être lu par tous car il est certes petit par la taille mais grand par l’esprit et par ce qu’il transmet ! Une grande leçon de vie !!

Ma note :

20/20

Publicités

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s