Mon coeur n’oublie jamais d’Agnès de Lestrade

• Mon coeur n'oublie jamais d'Agnès de Lestrade

Synopsis :

Angèle adore passer ses vacances chez sa grand-mère. Dans sa maison grande comme un château, elle a le droit de tout faire: sauter sur les lits, ne manger que des desserts, se coucher très tard. 
Mais que se passe-t-il, cette fois-ci? 
Sa grand-mère est vraiment bizarre, encore plus que d’habitude. Pas un bizarre rigolo, mais un bizarre qui inquiète. Elle veut même lui faire manger une soupe aux cerises vertes !

Mon avis :

 J’avais lu il y a quelques mois maintenant un livre (Celui qui manque, mon avis : ICI) de cet auteur, pour lequel j’avais beaucoup aimé le thème du roman mais la manière dont celui-ci été abordé m’avais un peu déçue. Comme je n’aime pas me faire mon opinion sur un auteur en une seule lecture, quand j’ai vu cet autre livre en rayon à la médiathèque, je l’ai emprunté.

Et qu’elle surprise ! J’ai vraiment bien fait de ne pas me fier à ma première impression car j’ai adoré ce roman ci ! Dans l’ancien était abordé le thème de la mort, dans celui ci également mais de manière différente car ici c’est plus particulièrement sur la maladie d’Alzheimer.

Je trouve cela très intéressant de pouvoir proposer à des lecteurs un peu plus jeune, des lectures sur ce thème. Car avouons le, cette maladie touche quand même de plus en plus de personne et quand on ne l’a connais pas en général, cette maladie fait peur parce qu’elle dérange. 

Du coup, tout en nous racontant les vacances d’Angèle, une introduction sur les oublies de sa grand mère ou des bizarreries est faites mais tout en respectant une narration légère. Le ton n’est pas grave et à aucun moment on se ressent de peur ou d’inquiétude pour la grand mère. Ainsi je trouve cela intéressant que l’auteur n’est pas soumis le lecteur à une pression importante de ce point de vue la.

Toutefois, en tant qu’adulte, je reconnais que le comportement de la grand-mère laisse quand même à désirer notamment au niveau de la sécurité de sa petite fille. Mais disons, qu’ici la problématique est ailleurs.

Quoi qu’il arrive, Agnès de Lestrade, nous livre ici un roman plein de tendresse et de délicatesse en introduisant au sein de son récit, un sujet d’actualité qui peut faire peur mais qui est abordé ici de manière très subtile afin de ne pas déranger ou faire peur au lecteur ! Je recommande vivement ce livre sur le sujet !

Ma note :

17/ 20

Publicités

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s