La parenthèse d’Elodie Durand

• La parenthèse d'Elodie Durand

Synopsis :

 La Parenthèse « C’est l’histoire d’une jeune fille âgée d’à peine plus de 20 ans, d’un drame dans sa vie qui semblait être sans retour, d’une chute dans la maladie, dans la perte de soi. Ce récit est une bataille contre l’adversité. Il parle de la mémoire parfois si fragile, d’une convalescence inattendue, de comment, un jour, on réapprend son alphabet, à compter, à retrouver ses souvenirs. » Élodie Durand

Mon avis :

J’avais lu il y a quelques temps un avis très positif sur cette BD mais n’achetant pas de BD trouvant le prix trop cher, je l’avais ajouté à ma wish list mais sans conviction quand à une lecture éventuel un jour ! Mais que fut cette bonne surprise de découvrir à la bibliothèque il y a 2 semaines, que cette BD venait d’être achetée par celle-ci ! Je me suis donc empressée de la prendre !

Je viens de la finir et je l’ai littéralement dévoré (plus de 200 pages en un peu moins d’1h30) ! Cette BD autobiographique fait partie pour moi des meilleures témoignages que j’ai pu lire et dieu sait si j’en ai lu un certain nombre déjà !

En effet cette BD retrace la vie de cette jeune fille qui fait des crises répété mais ne s’en rend pas compte, seul les personnes qui l’entourent à ce moment là peuvent s’en apercevoir ! S’en suit alors des tas d’examens plus compliqués les uns que les autres puis le diagnostic tombe et l’engrenage dans la maladie l’entraîne petit à petit vers le fond !

Ce roman est emplit d’émotion, de lucidité. Ainsi nous suivons la jeune fille au quotidien et cela permet une vue d’ensemble de la maladie via le point de vue de la malade elle même mais également de son entourage ! Nous voyons ainsi la patiente dans son plus simple appareil, elle ne nous cache rien et nous confit également le mal être qu’elle a pu ressentir durant cette période qui s’étend sur plusieurs années !

Un témoignage vraiment très enrichissant qui nous montre que finalement la vie ne tient qu’à un fil et qu’il peut se passer quelque chose de grave d’une minute à l’autre ! Nous nous rendons compte aussi du mal être que l’on peut ressentir quand les souvenirs s’efface, que l’on ne sait plus lire ou compter et que l’on se sent comme un enfant autant au vue de son autonomie que face au regard des gens !

En conclusion, je vous recommande ce livre qui vaut vraiment le coup d’être lu car le témoignage de cette jeune femme est très intéressant et le fait que celui ci soit fait sous la forme d’une BD permet une réel fluidité et un intérêt différent de ce que l’on peut trouver habituellement !

 

Ma note :
 20/20

Publicités

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s