Le métier d’homme d’Alexandre Jollien

Synopsis :

 « Alexandre Jollien a subi un accident de naissance. Strangulé par son cordon ombilical, il a brièvement mais trop longuement rencontré la mort dans ces minutes inaugurales consacrées d’habitude à l’épiphanie de la vie. L’oxygène ayant manqué au cerveau, il porte en lui, avec lui, dans le creux de sa matière grise, la trace du souffle de la mort qui, jour après jour, dans le détail, se manifeste dans une démarche, une élocution et des gestes qui ne ressemblent pas à ceux des autres. Pas plus que son intelligence, d’ailleurs, ne ressemble à celle des autres : affûtée, pointue, vive, exercée, habile, et pour cause, elle soulève le moindre signe sous la pierre et décode le plus petit souffle de sens là où il se trouve. Débordant un corps répondant plus lentement aux sollicitations du monde, Alexandre Jollien déploie une pensée claire, lucide et voyante. » Michel Onfray

 

Mon avis :

   L’auteur de ce livre, Alexandre Jollien, est un handicapé moteur suite à un « accident » à la naissance ! Il n’a pas respiré pendant les premières minutes de sa vie et cela lui a coûté des lésions cérébrales qui ont provoqué des troubles moteurs.

En effet, il a une démarche particulière et des troubles de l’élocution, mais en revanche il est très intelligent !

Cet handicap, il le subit toute la journée, c’est pour faire réfléchir et changer les mentalités que l’auteur a fait son livre.

Il utilise des mots simples qui peuvent être compris de tous et retrace sa vie, de son enfance au moment où il écrit son livre, c’est un témoignage très touchant.
En effet, nous qui sommes « normaux » (terme qu’il emploie) nous ne nous rendons pas compte du regard qu’en général nous avons sur les personnes handicapées, que ce regard soit un regard de pitié ou un regard méchant, pour lui ces regards sont tous aussi blessant.

Le métier de l’homme, cela doit être un titre curieux pour vous ! Et bien dans ce livre, il explique ce qu’est le métier de l’Homme, à savoir ce que l’Homme doit faire dans sa vie, pour lui qui ne peut pas tout faire.

Pour conclure ma chronique, je dirais simplement que ce livre est très intéressant, comme toute autobiographie nous voyons le point de vue de l’auteur sur ce qu’il vit au quotidien et cela nous fait donc relativiser sur ce que nous, qui ne sommes pas handicapés, vivons tous les jours ! En effet nos petit tracas, nos petits « bobos » ne sont rien à côté de ce que lui endure à longueur de journée ! Ce témoignage fait réfléchir, nous, qui nous plaignons pour un oui pour un non !  

Ce témoignage est simplement une grande leçon de vie !

Ma note :

 16/20

Publicités

Toi aussi donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s